Le nouveau protocole sanitaire
Le nouveau protocole sanitaire
7 juin 2021
Prélèvement à la source : Retard dans la transmission des taux
Prélèvement à la source : Retard dans la transmission des taux
7 juin 2021

Allongement du congé paternité et d’accueil de l’enfant à 25 jours

Allongement du congé paternité et d'accueil de l'enfant à 25 jours

À compter du 1er juillet 2021, le congé de paternité et d’accueil de l’enfant passe à 25 jours calendaires (ou 32 jours en cas de naissances multiples), auxquels s’ajoutera le congé de naissance de 3 jours. 

Ce dispositif sera applicable au titre des enfants : 

  • nés à compter du 1er juillet 2021, 
  • dont la naissance était prévue à compter du 1er juillet 2021, même s’ils sont nés avant. 

Le congé de 25 jours est scindé en deux périodes :

  • une première période de 4 jours calendaires consécutifs, qui fait immédiatement suite au congé de naissance et qui est obligatoire ;
  • une seconde période de 21 jours fractionnable à prendre dans les 6 mois suivant la naissance. Ce congé peut être fractionné en 2 périodes, dont la durée minimale ne peut pas être inférieure à 5 jours (exemple : 5 jours + 16 jours).

Le salarié peut prendre la totalité de son congé paternité en une seule fois s’il le souhaite.  Le salarié doit informer son employeur : 

  • de la date prévisionnelle de l’accouchement au moins 1 mois avant celui-ci ; 
  • des dates de prise et des durées de la ou des périodes de congé paternité au moins 1 mois avant le début de chacune des périodes. 

Pendant la durée du congé paternité, le parent perçoit les indemnités journalières de la sécurité sociale dans les mêmes conditions que pour un congé maternité. Sauf dispositions conventionnelles plus favorables, il n’y a pas de complément employeur. 

Trouvez votre cabinet partout en France et dans le monde

Partager avec un ami