la-continuation-du-bail-rural-au-profit-de-l’un-des-epoux-en-cas-de-depart-de-l’autre
La continuation du bail rural au profit de l’un des époux en cas de départ de l’autre
8 juillet 2020
Loi Madelin et PER : déblocage anticipé porté à 8000 €
Loi Madelin et PER : déblocage anticipé porté à 8000 €
9 juillet 2020

Comme vous avez sans doute déjà pu le constater, la nouvelle version du protocole de déconfinement des entreprises est en ligne depuis le 24 Juin 2020 dernier.

COVID-19 – Nouvelle version du protocole national de déconfinement pour les entreprises – Ministère du Travail

Pour rappel, parmi les nouveautés instaurées par ce nouveau protocole, il faut retenir les informations suivantes :

1

Le télétravail n’est plus la norme, mais reste une solution à privilégier dans certaines situations (cf. point 3).

2

La bonne information de vos salariés demeure indispensable afin d’assurer de la mise en œuvre permanente des mesures sanitaires. Aussi, dans cet esprit, le nouveau protocole instaure la désignation d’un « Référent Covid-19 » dont le rôle est de veiller au respect des mesures définies et de la bonne information des salariés.

L’identité de ce référent et sa mission doivent être communiquées à l’ensemble du personnel.

3

Pour les personnes vulnérables (ou vivant avec une personne vulnérable), le télétravail doit être favorisé. Et s’il ne peut être accordé, le travail présentiel sera possible sous réserve de mettre en place des mesures de protection complémentaires à définir selon le cas d’espèce et du type : port du masque, vigilance accrue quant au respect des règles sanitaires, limitation des contacts, aménagement du poste (bureau individuel ou limitation du risque d’exposition), etc.

À noter que les personnes vulnérables et leurs proches peuvent toujours bénéficier du dispositif d’activité partielle, un décret étant nécessaire pour mettre fin à cette situation. Cependant, le nouveau protocole préconisant le retour de ces personnes à leur poste avec le respect des gestes barrières, il peut être opportun de leur demander de se procurer un certificat d’isolement actualisé pour que leur situation (retour en poste avec protocole adapté ou maintien en activité partielle) soit validée par leur médecin au regard d’une situation sanitaire en amélioration.

4

Port du masque obligatoire en cas d’impossibilité de respecter les règles de distanciation physique (d’1 mètre) sur le lieu de travail : bureaux partagés ne pouvant être ré aménagés, rendez-vous client, salle de réunion, co-voiturage, etc.

Trouvez votre cabinet partout en France et dans le monde

Send this to a friend