L'activité partielle de longue durée ( APLD )
L’activité partielle de longue durée (APLD)
7 juin 2021
Renouvellement de "la Prime Macron"
Renouvellement de “la Prime Macron”
7 juin 2021

Depuis mars 2014, l’employeur a l’obligation de faire passer : 

  • un entretien professionnel à ses salariés tous les 2 ans, 
  • un entretien bilan tous les 6 ans. 

Ces entretiens sont également obligatoires après certaines absences (congé maternité, congé parental d’éducation, congé sabbatique, arrêt de longue maladie, etc). 

Compte tenu du contexte de la crise sanitaire, les entretiens qui devaient se tenir en 2020 peuvent avoir lieu jusqu’au 30 juin 2021. 

Objectif de l’entretien professionnel

Cet entretien vise à échanger avec le salarié sur ses perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications, de changement de poste, d’emploi, … et sur ses besoins en formation. Vous devez lui rappeler d’activer son compte personnel de formation si cela n’est pas encore fait.

Alerte

Attention

L’entretien professionnel ne porte pas sur l’évaluation du travail du salarié qui fait l’objet d’un entretien d’évaluation (non obligatoire sauf dispositions conventionnelles contraires). 

Sanctions et risques

Dans les entreprises d’au moins 50 salariés, si le salarié n’a pas bénéficié des entretiens obligatoires et d’une action de formation, l’employeur doit verser un abondement d’un montant de 3000 € sur le compte formation du salarié.

Dans les autres entreprises, un risque de contestation et de demande de dommages et intérêts de la part des salariés ne peut pas être exclu.

Etapes à suivre 

  • Vérifier que les salariés qui ont 2 ans ou plus d’ancienneté dans votre entreprise ont bénéficié d’un entretien professionnel tous les 2 ans et d’un entretien bilan tous les 6 ans ;
  • Convoquer le salarié à l’entretien par tout moyen (courrier, mail, …). La loi ne prévoit pas de formalisme particulier. Nous vous invitons cependant à prévenir le salarié suffisamment à l’avance afin qu’il puisse se préparer ;
  • Faire passer l’entretien au salarié : l’employeur ou son représentant ou le service RH de l’entreprise est compétent pour recevoir le salarié. L’entretien doit être sérieux et constructif, et se dérouler pendant le temps de travail du salarié. Il donne lieu à la rédaction d’un document écrit et signé par les parties, dont une copie est remise au salarié.

Trouvez votre cabinet partout en France et dans le monde

Partager avec un ami